Que signifient les lettres des lubrifiants ?

Le but d'un lubrifiant est de créer une couche protectrice sur les pièces du moteur soumises à un effet de friction. Cela permet d'éviter l'usure tout en prolongeant la vie utile du véhicule.

 

Une lettre pour chaque type de lubrifiant

La viscosité de l'huile est très importante et se voit affectée par la température. C'est pourquoi les premières lettres que vous devez connaître sont SAE, un acronyme de Société des Ingénieurs de l'Automobile. Cette société est responsable de l'établissement d'un classement fondé uniquement sur la viscosité de l'huile. Ce classement se fait d'une part en mesurant la viscosité à froid à différentes températures négatives et d'autre part en mesurant la viscosité à chaud à 100°C. Nous distinguons sur cette base des huiles monograde ou multigrade.

 

Huiles monogrades : adaptées à des températures spécifiques

Que signifie utiliser une huile monograde ? Changer l'huile pendant les saisons où les températures sont les plus extrêmes (hiver et été). En été, l'huile doit être plus visqueuse, car elle devient plus liquide sous l'effet de la chaleur. En hiver, en revanche, le lubrifiant doit être moins visqueux afin de faciliter le démarrage à froid.

C'est pourquoi, dans ce type d'huile, la lettre W, accompagnée d'un chiffre, suit les sigles SAE. Ce W signifie « hiver », et le chiffre indique la viscosité de l'huile à basse température. Une huile avec un faible indice SAE W aura une meilleure fluidité, facilitant ainsi le démarrage à froid tout en réduisant l'usure du moteur.

En revanche, s'il n'y a pas de lettre W et que des chiffres de 20 à 60 apparaissent à sa place, ceux-ci se rapportent à la viscosité à chaud de l'huile. Plus l'indice SAE est élevé, plus la viscosité est importante, ce qui signifie un film lubrifiant plus épais et, en principe, une meilleure protection au contact des pièces mécaniques mobiles.

Cependant, une viscosité élevée à chaud ne signifie pas que le véhicule est mieux lubrifié, car une viscosité excessive entraîne une augmentation de la friction interne et une réduction de la performance du moteur.

 

Huiles multigrades : adaptées à une large plage de températures

Elles sont conformes à deux indices SAE et peuvent être utilisées sur une large gamme de températures, aussi bien élevées que basses. Ces lubrifiants affichent donc deux chiffres séparés par un trait d'union. L'un des chiffres sera suivi de la lettre W, qui indique l'indice de viscosité à froid. Ces huiles ne sont pas changées au fil des saisons, mais uniquement en temps opportun, car elles ne sont pas affectées par la température comme les huiles monogrades. L'indice de viscosité à froid est déterminé par le chiffre précédant le W et l'indice à chaud est celui indiqué sans lettre supplémentaire.

En règle générale, il est très important de suivre les indications du fabricant du moteur, qui établira l'indice de viscosité le plus approprié pour la lubrification du moteur en fonction de sa conception, des températures extérieures et du type de service effectué par le véhicule.